Le lierre terrestre, plante sauvage comestible et médicinale

ateliersaunaturelBLOG, Conseils au naturel, Recettes

lierre terrestre

Le lierre terrestre est très fréquent en France métropolitaine, excepté en région méditerranéenne. Il pousse dans des milieux ombragés et lierre terrestrelégèrement humide : bois et lisières jusqu’aux haies et jardins. C’est une petite plante herbacée vivace dont on peut récolter les feuilles fleurs lierre terrestreet les tiges toute l’année (pratique !). Les fleurs, violacées de 1,5 à 2,5 cm, se cueillent en fin de printemps.

Attention ! Il ne faut pas confondre le lierre terrestre (Glechoma hederacea ) avec le lierre grimpant (hedera helix). Le lierre grimpant peut se révéler toxique, notamment pour le cœur. Mal dosé, on constate un effet destructeur sur les globules rouges. Son utilisation par voie interne est donc réservée aux thérapeutes avertis.

Le lierre terrestre, très utile en hiver 

Le lierre terrestre est expectorant et astringent. En tisane, il soulage les rhumes et les sinusites. Il réduit les inflammations des voies respiratoires, calme la toux, adoucit les muqueuses bronchiques et facilite l’expectoration. 

On peut l’utiliser de plusieurs manières : 

En infusion dans de l’eau :
Comptez 15 à 30 g de feuilles de lierre terrestre par litre d’eau, faites infuser 10 min et boire 3 ou 4 tasses par jour, entre les repas.

En infusion dans du lait :
tisane lierre terrestreDans la bronchite, favorise l’expulsion des crachats. Faire infuser 8 g de lierre terrestre dans ¼ de l de lait bouillant pendant 15 min ; boire au coucher avec une cuillère de miel

En sirop en cas de rhume ou bronchite : 
Ébouillanter 100 g de lierre terrestre avec 250 g d’eau, couvrir et laisser macérer 10 h ; passer en exprimant ; ajouter un poids égal de sucre et faire bouillir jusqu’à obtention d’un sirop ; conserver en flacons bien bouchés. 

En cuisine : 
Les feuilles contiennent des protéines équilibrées et de la vitamine C. Crues, les feuilles peuvent être utilisées en salade composée. On les utilise plutôt comme un condiment car leur goût (relevant à la fois de la menthe, de la citronnelle et des feuilles de cassis) est prononcé.
On peut par exemple l’utiliser haché dans des boulettes de fromage de chèvre. Le lierre terrestre peut aussi accommoder des préparations sucrées (crèmes, sorbets, infusion dans du lait…). Le parfum des feuilles de lierre terrestre se marie particulièrement bien avec celui du lait d’amande. Les fleurs peuvent être utilisées en décoration comestibles.