Beauté : le miel, quelle utilisation pour notre peau ?

ateliersaunaturelBLOG, Conseils au naturel, Recettes

miel cosmétique beauté

Quelles sont les vertus du miel pour notre peau ?  Surnommé le nectar des dieux, il a bon goût mais en plus il soigne ! C’est en effet un ingrédient très utilisé en cosmétique bio et en cosmétique fraîche maison. 

Hydratant, purifiant et antiseptique, adoucissant, on s’en sert pour réaliser masques, crèmes, savons, lotions pour le corps, pour le visage et aussi pour les cheveux. Il est toléré par tous les types de peaux, même les plus sensibles. 

Propriétés du miel 

Purifiant et antiseptique

Utilisé par les Égyptiens il y a 4000 ans pour purifier plaies et abcès, le miel possède un pH acide qui entrave le développement de bon nombre de micro-organismes. Le miel est donc un excellent antibactérien, qui sera idéal pour purifier les peaux grasses ou à tendance acnéiques (choisissez un miel foncé). Il permettra de nettoyer vos pores et surtout de les purifier. 

Cicatrisant

Le miel est très riche en nutriments : il contient des vitamines du groupe A, des minéraux et oligo-éléments qui accélèrent la cicatrisation. Il peut être utilisé sur les lésions cutanées comme les brûlures, l’eczéma, les crevasses, les ulcères, les aphtes… Il peut ainsi être utilisé en cosmétique pour réduire les cicatrices du visage, de la peau, du corps et des lèvres. Déposez une pointe de miel sur chaque lésion le soir avant de vous coucher et laissez-le agir sur votre peau.

Hydratant

Riche en sucres, le miel à la capacité de retenir les molécules d’eau. Il hydrate donc très bien la peau tout en l’apaisant. Par exemple, pour hydrater et réparer des lèvres gercées, appliquez simplement le miel sur les lèvres en fine couche, matin et soir.

Douceur et brillance pour les cheveux

Le miel fait aussi du bien aux cheveux. Il répare les cheveux secs, abîmes, ternes. Il les hydrate, il élimine les pellicules, calme les démangeaisons de votre cuir chevelu. Il rend les cheveux souples et lumineux.

Des miels spécifiques pour différentes affections

Ci-dessus vous ont été présentés les vertus générales du miel, mais chaque miel possède en plus les propriétés médicinales de la fleur dominante dont il provient. Il existe donc des miels spécifiques pour différentes affections.

Le miel de bruyère, riche en oligo-éléments,  est recherché pour ses hautes vertus reminéralisantes et tonifiantes en hiver. 
Le miel d’acacia est un miel très clair, convenant bien aux peaux sensibles et délicates. Ce miel a des vertus apaisantes. Il est également efficace pour la croissance et la fortification des os, recommandé aux enfants pour leur bonne croissance (attention le miel est déconseillé aux bébés de moins d’un an). 
Le miel de châtaignier de couleur ambrée sombre sera davantage utilisé pour les peaux grasses et à tendance acnéiques. Bénéfique pour la circulation sanguine, il est reconnu pour ses vertus cicatrisantes. C’est un des miels les plus riches en oligoéléments. 
Le miel de thym est capable d’accélérer la cicatrisation des tissus, c’est aussi un excellent désinfectant naturel. Antispasmodique, stimulant contre la fatigue, antiseptique général et excellent vermifuge, apaisant et favorisant le sommeil.
Le miel de Manuka possède également un fort pouvoir cicatrisant. En plus de favoriser la cicatrisation des brûlures, des ulcères ou des blessures cutanées, le miel de Manuka possède de très hautes capacités antibactériennes. Sa consommation permet ainsi de prévenir et combattre les maux de l’hiver mineurs comme la bronchite ou l’angine et de calmer la toux. 

Comment choisir son miel ?
– Préférez le miel pur issu de l’agriculture bio, en production locale,
– Il doit être récolté à froid, et comporter la mention « récolté et mis en pot par l’apiculteur ». 

Quelques exemples d’utilisation

Masque peau grasse, mixte ou à tendance acnéique

Dans un petit bol propre, mélangez 2 cuillères à soupe de miel (plutôt foncé) pur BIO avec 2 cuillères à soupe d’huile végétale de  jojoba. Ajoutez-y 2 à 3 gouttes de citron.miel
Appliquez la préparation sur votre visage, sur votre peau sèche. Massez délicatement du bout des doigts avec de petits mouvements circulaires. Évitez les yeux. Puis rincez le masque à l’eau tiède.

Pour que le masque ait encore plus d’efficacité, faites-vous un bain de vapeur auparavant. Le bain de vapeur va ouvrir les pores obstrués et les nettoyer en profondeur. Comment faire ? voir la recette du bain de vapeur, micro-hammam aux plantes. 

Masque hydratant peaux sèches 

Dans un bol, mélanger 2 cuillères à soupe de miel (plutôt clair) avec 2 cuillères à café de lait entier. Bien mélanger.
Appliquer sur le visage et laissez agir 15 min. Rincer à l’eau chaude, puis à l’eau froide.

Masque exfoliant peaux grasse, mixtes ou à tendance acnéique

Dans un petit bol mélangez deux cuillères à soupe de miel, une cuillère à café de jus de citron et une cuillère à soupe de sucre.
Après avoir nettoyé et séché votre peau, appliquez l’exfoliant sur votre visage et massez délicatement du bout des doigts en faisant des petits gestes circulaires. Laissez reposer le masque 15 mn. Puis rincez le masque à l’eau tiède.
Le miel nettoie votre peau, le jus de citron l’éclaircit et le sucre est un exfoliant naturel qui va débarrasser votre peau des cellules mortes.

Soin exfoliant pour peau sèche

Dans un bol, mélangez 4 cuillères à soupe de miel crémeux (clair de préférence) et 5 cuillères à soupe de sucre cassonade. Frottez votre corps avec soin en formant de petits cercles réguliers. Partez des extrémités du corps (mains et pieds pour revenir vers le cœur). Laissez poser environ 5 minutes puis rincez à l’eau tiède et séchez votre corps. Ce soin peut être pratiqué une fois par semaine.

Masque anti-âge 

Dans un bol écrasez une banane bien mûre à l’aide d’une fourchette, puis ajoutez une cuillère à soupe de miel et un demi-citron. Mélangez bien et obtenez une pâte onctueuse. Nettoyez votre  visage puis appliquer le masque sur le visage et le cou. Laissez reposer une dizaine de minutes. Rincez votre visage à l’eau tiède.

Soin anti-âge pour les mains

Dans un bol, pressez le jus d’un demi-citron, ajoutez une cuillère à café d’huile d’olive et une demi-cuillerée à café de miel.
Mélangez puis appliquez la préparation sur vos mains. Massez-les pendant quelques instants. Laissez poser le soin pendant 5 minutes, puis rincer soigneusement vos mains.

Shampoing au miel 

Mélangez une cuillère à café de miel dans votre dose de shampoing et appliquez sur votre cuir chevelu et vos cheveux.
Massez et laisser reposer pendant deux minutes et rincez abondamment. 

Soin éclaircissant pour cheveux miel et citron

Dans un bol, pressez le jus d’un citron et ajoutez-y 2 cuillères à soupe d’eau tiède. Versez ensuite 2 cuillères à soupe de miel et mélangez bien. Versez la préparation dans un flacon spray de préférence . Vaporisez le mélange sur votre chevelure et laissez poser au moins 30 minutes au soleil. Protéger votre visage de la préparation (car le citron est photosensibilisant). Rincez ensuite vos cheveux à l’eau tiède puis lavez-les avec un shampoing doux.

Soin pour les cheveux au lait de coco et miel

Ce soin est idéal pour les cheveux secs et abîmés. Faites légèrement tiédir 5 cl de lait de coco avec 2 cuillerées à soupe de miel liquide dans une petite casserole. Versez dans un bol et mélangez. Répartissez ensuite le lait de coco et le miel sur vos cheveux, puis enveloppez vos cheveux d’une serviette. Laissez poser 30 minutes. Rincez vos cheveux à l’eau tiède en terminant avec un jet d’eau froide. Séchez ensuite vos cheveux. A faire une fois par semaine.

Précautions

La consommation de miel est déconseillée chez les nourrissons de moins de 1 an. Il pourrait générer le botulisme infantile. Il ne doit pas être ajouté à l’alimentation des nourrissons, ni même être utilisé sur la tétine ou le doigt pour calmer un nourrisson agité ou souffrant de coliques. En effet, le miel est susceptible de contenir des spores de la bactérie Clostridium botulinum et peut générer le botulisme infantile chez les enfants qui possèdent une flore intestinale « immature », permettant ainsi aux spores de se développer. Source : Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa)