Jambes lourdes : Que faire ?

ateliersaunaturelBLOG, Conseils au naturel, Recettes

jambes lourdes

6 remèdes naturels pour soulager ces troubles circulatoires

Mauvais capital veineux, mauvaise circulation ou hérédité... Près de 70% des femmes sont concernées par les problèmes de jambes lourdes. Pour réactiver la circulation du sang et atténuer les symptômes, il existe des solutions simples et efficaces, 100% naturelles.

  1. Le massage au macérât huileux de vigne rouge 

Le macérât huileux de vigne rouge est reconnu pour ses bienfaits circulatoires et ses vertus tonifiantes, il constitue une excellente huile de massage pour les membres inférieurs et contribue ainsi à diminuer la sensation de jambes lourdes. Ce macérât est obtenu par macération des feuilles de vigne rouge généralement dans de l’huile de tournesol. Il s’achète tout fait dans les magasins bios, en pharmacie ou parapharmacie.
Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (=tea tree) qui est aussi décongestionnante veineuse et phlébotonique (8 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans 100 ml de macérat huileux). Pour une sensation de fraîcheur au moment de l’application, pensez à mettre votre flacon au réfrigérateur.
Appliquez matin et soir par mouvements circulaires en partant des chevilles et en remontant jusqu’aux cuisses.

  1. L’enveloppement au vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un excellent tonifiant et un relaxant musculaire. Il sert notamment à réactiver notre circulation.
Imbibez un linge propre de vinaigre de cidre et enveloppez-y vos jambes douloureuses. Pour plus d’efficacité, surélevez vos jambes pour faciliter la circulation sanguine. Il n’y a plus qu’à laisser agir 30 minutes.

  1. Un soin jambes légères maison

Voici la recette d’un gel qui apporte fraîcheur et légèreté pour soulager vos jambes lourdes.

Ingrédients
50 ml de gel d’Aloe Vera
20 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas
20 gouttes d’huile essentielle de citron
20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Préparation
Ajoutez au gel Aloe Vera les huiles essentielles et laisser reposer toute une nuit. Appliquez le soir, après la douche et après avoir passé un dernier jet d’eau froide sur vos jambes, par mouvements circulaires en partant des chevilles et en remontant jusqu’aux cuisses (du bas vers le haut, dans le sens du retour veineux). Se conserve au réfrigérateur pendant 15 jours.

Précautions : ne convient pas aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. L’huile essentielle de citron est photosensibilisante, ne s’exposer au soleil après application de ce soin.

  1. Le macérat de bourgeons de marronnier d’Inde en complément

Le macérat de bourgeon de Marronnier d’Inde est un tonique veineux et un décongestionnant. Il réduit de la sensation de gonflement et agit sur les troubles de la circulation. Il est réalisé par macération de bourgeons de marronnier d’Inde dans un mélange d’eau, de glycérine et d’alcool. Il est en général conseillé de prendre 15 gouttes matin et soir, avant ou après un repas, à diluer dans l’eau (suivre les indications notées sur le flacon). Si vous êtes enceinte ou allaitante, demandez l’avis de votre médecin.

  1. Le bain de pied frais aux huiles essentielles

Dans un petit bol, mélangez 2 cuillères à soupe de gel douche ou de savon liquide + 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès + 5 gouttes d’huile essentielle de citron. Versez la préparation dans une bassine d’eau fraîche. Plongez vos pieds dans l’eau pendant 20 minutes. 

Précautions : L’huile essentielle de cyprès est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

  1. le brossage à sec

Le brossage à sec va stimuler la circulation sanguine, par le frottement créer lors du brossage et activer tous les petits vaisseaux sanguins, situés sous la peau. La circulation se fera plus efficacement dans chaque recoin de votre corps.
Chaque jour brossez-vous les jambes avec une brosse à poils naturels pas trop rigides, fermes mais flexibles (cela se vend dans les magasins bio) durant 3 minutes. Brossez-vous des extrémités vers le cœur : commencez par les pieds (le dessous surtout!) et montez le long des jambes, puis des fessiers. Sensations de fraîcheur et de légèreté garanties! Les premières fois, allez-y doucement car votre peau est peut-être très sensible, mais elle s’y habituera vite!