Quel macérat huileux pour ma peau ?

ateliersaunaturelBLOG, Conseils au naturel, Huiles et beurres

macérat huileux

On parle souvent des huiles végétales pour hydrater sa peau mais plus rarement des macérats huileux. 

Un macérât huileux, qu’est-ce que c’est ? 

Un macérat huileux est une huile ou un beurre qui a été en contact avec une plante aromatique. La macération permet d’extraire les principes de la plante aromatique et de les transmettre à l’huile. Par exemple, un macérât huileux de calendula pourra être composé d’huile de tournesol, l’huile ayant servi de support à la macération, et de calendula, qui aura donné ses propriétés apaisantes, anti-inflammatoires, adoucissantes et assouplissantes à l’huile de tournesol.

Les huiles de macération les plus courantes :

Huile de macération d’Arnica

Il s’agit d’une macération solaire de fleurs séchées d’arnica généralement dans de l’huile de tournesol ou de l’huile d’olive.
Anti-inflammatoire puissant, il calme et apaise les inflammations. Anti-ecchymose, il diminue la formation des bleus et facilite leur résorption. Cicatrisant et antioxydant.  
A utiliser en usage externe uniquement. On l’utilise  en général pour lutter contre les douleurs articulaires, tendino-musculaires, pour le soins des hématomes, pour la préparation et la récupération sportive. 

Huile de macération  de Bellis perennis (pâquerette)

Il s’agit d’un macérat de fleurs fraîches (ou légèrement desséchées) de pâquerettes sur support de tournesol.
Redonne fermeté à la peau, c’est un tenseur pour la peau mature ou pour led buste et décolleté. Apaisant et réparateur, soulage les peaux délicates.

Huile de macération  de Calendula (= souci)

Il s’agit d’une macération solaire de fleurs séchées de calendula généralement dans de l’huile de tournesol.
Anti-inflammatoire puissant, soulage les œdèmes et les congestions intervenant suite à une brûlure. Apaise les zones sensibles  de la peau. Riche en antioxydants, il protège la peau et limite l’apparition des signes du vieillissement cutané. Régénérante, adoucissant et assouplissant. A utiliser en usage externe uniquement

Huile de macération  de Carotte

Il s’agit d’une macération des racines de Carotte dans une huile neutre, généralement l’huile de tournesol, parois de l’huile de jojoba ou de sésame.
Apporte bonne mine et lumière à la peau. Favorise le bronzage. Antioxydant, il retarde les effets du vieillissement. Assouplissant, il maintient la structure élastique de la peau. Usage externe uniquement. Attention aux vêtements car ce macérât peut tacher !

Huile de macération  de Millepertuis

Il s’agit d’une macération solaire de sommités fleuries de Millepertuis dans de l’huile d’Olive.
Anti-inflammatoire et antalgique,  c’est un allié précieux pour les douleurs articulaires et rhumatismales. Cette huile est aussi anti-bactérienne et réparatrice. Cicatrisante, purifiante et réparatrice, elle calme les démangeaisons. Ne pas employer avant une exposition au soleil (risque de photosensibilisation). Ne pas utiliser chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. A utiliser en usage externe uniquement.

Huile de macération  de Monoï

Pour réaliser cette huile, on fait macérer des  fleurs de Tiaré fraîches dans de l’huile végétale de coco vierge.
Ce macérât huileux apporte des propriétés nourrissantes et hydratantes pour la peau. Il améliore la fermeté de la peau et la protège des agressions extérieures. Il est aussi lissant et fortifiant pour les cheveux abîmés, crépus et asséchés.

Huile de macération  de Vanille

Il s’agit d’une macération des gousses de Vanille dans de l’huile de Sésame désodorisée, de jojoba ou de tournesol. 
Adoucissant et nourrissant, ce macérât rend la peau plus élastique et maintient l’hydratation de la peau. C’est aussi le plus simple à faire soi-même !